Au moment de déménager de votre ancien logement et d’emménager dans le nouvel appartement, vous devez encore vous acquitter d’un nombre important de procédures concernant le courant. D’emblée, il faut clarifier que vous devez résilier l’abonnement de la maison que vous quittez, mais vous devez ouvrir un nouveau compte pour la maison dont vous prenez possession. Sachez que la procédure est différente en fonction que la maison ait été ou non occupée avant votre venue.

 

Faut-il prévenir EDF du départ ?

L’idéal est de prévenir EDF au moins une vingtaine de jours avant le jour du déménagement pour résilier le contrat de fourniture. Vous devez passer auprès du service client de l’EDF pour résilier l’abonnement. Dans le cas contraire, vous serez tenus de payer l’abonnement en plus de l’énergie éventuellement consommée entre votre départ et l’arrivée du prochain occupant de la maison.

Astuces pour éviter les frais d’ouverture

Le déménagement est une raison légitime pour mettre un terme à un contrat d’engagement d’électricité. Pour cette raison, aucun frais supplémentaire ne vous sera demandé. Au moment de rendre les clés, pensez à relever l’index du compteur et à le fournir à EDF. Un agent d’ENEDIS viendra pour couper le courant dans les jours qui suivent le départ.

EDF vous donnera un rendez-vous de résiliation, assurez-vous de ne pas le manquer. Vous devez être sur les lieux si le compteur ne lui est pas facilement accessible. Si pour une quelconque raison vous venez à manquer ce rendez-vous, un autre sera fixé, mais cette fois-ci, il sera payant. Si un nouveau locataire vous remplace immédiatement, il suffira d’attendre le jour de l’état des lieux pour informer EDF que vous souhaitez résilier votre contrat de fourniture d’électricité. Dans ce cas, un courrier commun doit être rédigé avec le nouveau locataire. En agissant ainsi, vous éviterez les litiges.

Que faire lorsque l’électricité n’est pas coupée dans le nouveau logement ?

Dans le cas où le courant n’est pas coupé dans votre nouvel appartement, il est impératif que vous souscriviez un nouvel abonnement chez EDF et de renseigner le fournisseur concernant le jour exact de votre arrivée. Il faudra également relever les chiffres sur le compteur et de les transmettre à EDF par téléphone. Ces chiffres seront pris en compte à la prochaine facturation.

Dès votre arrivée, si vous n’avez pas encore souscrit un nouvel abonnement, il est impératif de le faire au risque de voir le courant être coupé à tout moment et sans préavis. Cela s’avère possible du fait que vous n’êtes pas l’actuel titulaire du contrat en place. Comme EDF n’a pas connaissance de votre souscription, l’organisation estime que vous n’avez pas droit à ses prestations.

Pour faciliter les procédures et la mise en service de l’électricité, vous devez vous procurer le numéro PDL ou Point De Livraison de votre nouvelle habitation, sans oublier le numéro du compteur et le nom de l’ancien locataire. Si vous désirez que la facturation se fasse automatiquement par prélèvement bancaire, pensez à emmener avec vous votre Relevé d’Identité Bancaire.

Dans le cas où vous n’avez pas encore souscrit d’abonnement le jour de votre emménagement, vous devez contacter le fournisseur auprès duquel vous souhaitez vous engager dans les meilleurs délais. Ce dernier dépêchera un spécialiste auprès de votre nouveau domicile pour assurer la mise en service du courant. En principe, il faut compter un délai de 5 jours ouvrables avant que la mise en service ne soit effective.

Qui contacter pour la mise en service de l’électricité ?

Deux semaines avant le déménagement, si vous n’avez pas encore choisi entre EDF et les autres fournisseurs d’électricité, vous pouvez appeler le service Énergie pour demander une ouverture de compteur. De cette façon, vous allez obtenir une facture plus légère pour votre nouvelle habitation. En fait, le compteur reste la propriété de l’ENEDIS et le courant est toujours celui qui est procuré par EDF. C’est le nom du fournisseur qui change.

 

Fermer le menu